26 juillet 2012

Antoine Blondin, sur l'existence


« (...) Sartre a raison : exister, c'est d'abord être de trop, absolument pas nécessaire, gratuit et absurde... (...) »

Antoine Blondin, Monsieur Jadis ou l'école du soir (1970) ; Gallimard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés cette semaine