25 décembre 2012

Cioran, sur le messianisme


« Chaque fois que cela ne va pas et que j'ai pitié de mon cerveau, je suis emporté par une irrésistible envie de proclamer. C'est alors que je devine de quels piètres abîmes surgissent réformateurs, prophètes et sauveurs. »

Emil Cioran, De l'inconvénient d'être né (1973) ; Gallimard / Folio.

1 commentaire:

  1. Décidément... nos inspirateurs à la réflexion se croisent ! ;)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés cette semaine